reconnaissance de la contribution des femmes du monde rural durant les guerres

 

Pendant les guerres, ce sont les femmes qui ont pris le relais pour assurer la continuité du travail et pallier l’absence des hommes sur les exploitations agricoles. Nous leur devions une reconnaissance citoyenne.

Revendications des retraités agricoles

 

Les retraites des anciens exploitants agricoles sont abandonnées par les gouvernements successifs depuis plusieurs années. Nous demandons l’équité avec les autres retraités de notre pays. La motion votée à l'unanimité lors de l'Assemblée générale de la Section Nationale des Anciens Exploitants précisent les principales revendications des retraités agricoles.

CONDUITE DES TRACTEURS : REGLES APPLICABLES AUX RETRAITES

 

La réglementation française et européenne en matière de conduite de véhicules automobiles prévoit que le conducteur soit en possession d'un permis de conduire, dont la catégorie est définie à l'article R.221-4 du code de la route. Conformément à ce texte, la catégorie de permis de conduire exigée pour la conduite d'un tracteur, à savoir B, E(B), C ou E(C), est définie en fonction du poids total autorisé en charge (PTAC) du véhicule auquel s'ajoute celui de sa remorque éventuelle. Par exception à cette règle, l'article R.221-20 du code de la route prévoit que le conducteur d'un tracteur agricole ou forestier, attaché à une exploitation agricole, à une entreprise de travaux agricoles ou à une coopérative d'utilisation de matériel agricole, est dispensé de permis de conduire sous réserve d'être âgé d'au moins 16 ans.

Le complément différentiel de RCO

 

Un complément différentiel de RCO doit permettre de porter, à terme, le montant de la retraite des chefs d'exploitation, ayant effectué une carrière complète, à 73% du SMIC net en 2015, à 74%du SMIC net en 2016, 75% du SMIC net en 2017.
Le versement a été effectué le 9 novembre 2015 avec effet rétroactif au 1er janvier 2015.
En 2016, le paiement aura lieu également en novembre et permettra d'atteindre 74% du Smic.

Retraite : calcul sur les 25 meilleures années

 

Dans un souci d’équité, la FNSEA demande que soit étudiée la possibilité pour le régime agricole de modalités de fonctionnement proches de celles du régime général ou du régime des indépendants. Comme pour la majorité des français, il s’agirait de calculer la retraite de base des non-salariés agricoles sur la base des seules 25 meilleures années de revenus. L’exceptionnelle variabilité de nos revenus ces dernières années plaide pour cette évolution.  

revalorisation des retraites : financement des 75% du SMIC

 

Suite à la pétition lancée par les anciens exploitants en 2011, la FNSEA a obtenu le vote des promesses de campagne du candidat Hollande aux retraités agricoles.
Cinq mesures ont été mises en œuvre en 2014 et 2015 pour un montant total de 300 millions d’euros par an

PETITES RETRAITES : PRIME DE 40 EUROS

 

Un décret du 30 décembre 2014 précise les modalités du versement exceptionnel de 40 € pour les retraités dont le montant total des pensions est inférieur ou égal à 1 200 € par mois.

 

Facebook